Qu’est-ce que ça vous apporte de créer un comité stratégique?

Qu’est-ce que ça vous apporte de créer un comité stratégique?

Une gouvernance au service de la réussite de l’entreprise

Membre de comités stratégiques, je partage avec vous les motivations qui m’ont poussé à prendre ce rôle et quelques orientations clés pour créer votre comité au sein de votre structure.

Ma volonté première est de m’inscrire dans du stratégique au long court, de garder les pieds sur terre et d’être plus proche de la réalité des entreprises et de leurs environnements. Après plusieurs années d’expérience dans différents domaines, je suis convaincue que cette approche est un vrai accélérateur de réussite des entreprises.

Quels sont donc ces comités et sur quoi repose leur performance et viabilité?

Certains l’appellent comité stratégique, d’autres comité de gouvernance ou encore comité d’accompagnement. Cette nouvelle forme de gouvernance se développe de plus en plus  ayant déjà démontré son efficacité.

Très souvent impulsé par le Conseil d’administration ou directement par le président de l’entreprise, le comité stratégique a, à la fois,  une dimension stratégique et une dimension opérationnelle.

Éclairant le dirigeant et l’amenant à penser différemment si nécessaire, le comité challenge les orientations stratégiques de l’entreprise mais aussi la démarche opérationnelle mise en œuvre. Cette gouvernance a au final un rôle d’effet miroir, en prenant une forme de « shadowing » externe. Elle accompagne le dirigeant et parfois aussi son comité de direction pour éviter certains écueils et accélérer les réflexions grâce à la diversité des angles de vue. Le dirigeant bénéficie de retours d’expériences et d’expertises issus de secteurs différents ou connexes. La démarche permet d’ouvrir le champ des possibles et d’explorer ce qui se fait ailleurs pour le transposer dans son activité.

Créer un comité stratégique, c’est intégrer des personnalités différentes au sein de l’entreprise. C’est, pour les dirigeants et le conseil d’administration, savoir faire preuve d’une grande humilité, être prêt à l’esprit d’ouverture, accepter de se faire challenger, de se poser les questions différemment et de se remettre en cause.

Cet exercice n’est pas toujours simple. Alors faire régner au sein du comité un grand respect mutuel, sans jugement de valeur et un profond sentiment de confiance sont les piliers de cette gouvernance.

L’objectif est donc pour les dirigeants de s’entourer de conseillers bienveillants dont le seul objectif est de vous faire réussir et de faire réussir votre structure. C’est une forme de mentorat à plusieurs têtes qui doit s’opérer.

Un comité stratégique est souvent composé d’un membre du Conseil d’Administration, qui devient le président du conseil stratégique, de trois conseillers et du président ou du directeur général de l’entreprise. Le principe s’applique aussi aux entreprises qui n’ont pas de conseil d’administration et dont le PDG souhaite se sentir moins seul et s’entourer pour challenger ses décisions.

Ma recommandation pour la constitution d’un comité est d’avoir au plus 3 conseillers venant d’horizons différents qui eux aussi doivent faire preuve d’humilité pour que cela fonctionne de façon optimale.

L’avantage d’un comité stratégique à la différence d’un conseil d’administration, est que ses membres ne sont pas émotionnellement impliqués. Un membre d’un conseil d’administration est juridiquement engagé. Pour un membre familial son engagement peut être aussi très émotionnel. Le recul et les points de vue du comité stratégique dépassent ce cadre et ces membres peuvent aussi devenir par exemple un des liants entre le dirigeant et l’actionnaire.

Cette gouvernance tire son efficacité et sa valeur ajoutée des réunions de travail mensuelles et des échanges en toute transparence. C’est un organe qui soutient le dirigeant dans la construction de sa feuille de route, dans l’ajustement de la réalisation des objectifs, qui challengent les opérationnels dans l’exécution des orientations définies et qui peut aussi se positionner sur les investissements envisagés par la structure.

Il peut aussi être la gouvernance qui accompagne un dirigeant dans sa prise de fonction pour l’aider à réussir plus vite et mieux. Le démarrage de nouvelles fonctions est toujours un moment complexe (on parle souvent du bilan des 100 jours). Il est réconfortant, durant cette période, d’être épaulé dans ses décisions.

Le comité stratégique est une solution très pragmatique et efficace pour aussi accompagner le processus de relève dans les entreprises familiales notamment.

A propos

Umantex, accompagne les dirigeants dans leur comité stratégique et la réalisation de leurs objectifs. Elle facilite la capacité d’innovation et les plans de transformation pour passer de la stratégie à l’exécution en embarquant les équipes.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.